Calendrier de culture adapté à Montpellier

Le climat méditerranéen, avec ses hivers doux et ses étés très secs, est particulier. Les conseils et les calendriers de cultures, que ce soit en ligne ou dans les livres ne sont souvent pas bien adaptés au climat du Sud de la France.

Le Réseau des Semeurs de Jardins a ainsi posé sur le papier les pratiques culturales de ses adhérents, pour obtenir un calendrier de culture adapté à notre climat. Il est téléchargeable en fin d’article.

Les hivers du Sud de la France sont donc assez doux, et permettent de cultiver une plus grande diversité de légumes qu’ailleurs. Les plants pousseront très peu en décembre et janvier, et reprendront leur croissance en février. Cela permet d’en récolter certains en novembre et décembre, puis au début du printemps avant les plantations de printemps et été.
Septembre est un mois charnière pour réussir ses semis et bien démarrer les cultures. Il reste souvent quelques tomates vertes sur les plants en octobre : ne pas hésiter à en faire de la confiture, du chutney ou des pickles, pour pouvoir couper les plants et installer les cultures d’hiver.
L’automne et l’hiver sont des saisons dont il faut profiter dans le Sud, elles demandent beaucoup moins d’entretien que l’été car il n’y a pas à arroser.

Les étés du Sud de la France sont à l’inverse marqués par la sécheresse et la chaleur : Juin, Juillet et Août passent souvent sans pluies conséquentes.
Les printemps doux permettent cependant de commencer la saison assez tôt. Le paillage est recommandé pour limiter les pertes par évaporation, il aide aussi à lutter contre la nécrose apicale (ou « cul noir »), qui est due à un manque de régularité de l’humidité du sol (mais certaines variétés y sont beaucoup plus sensibles). Pour éviter le mildiou (pourriture brune), l’oïdium (pourriture blanche) ou d’autres maladies il est conseillé de ne pas planter toute la surface du potager de solanacées (tomate, poivron, piment, aubergine, patate), afin de ne pas faire revenir cette même famille avant 3 ou 4 ans sur la même parcelle. Le paillage empêche aussi les spores de ces mycètes de passer du sol aux feuilles.

Et voilà le calendrier de culture, à imprimer en A4 recto verso!

N’hésitez surtout pas à nous faire part de vos remarques pour qu’il puisse être amélioré pour les futurs jardiniers!

Pour aller plus loin, vous pouvez le compléter avec cet autre calendrier en ligne également adapté à Montpellier.

Publicités
Cet article a été publié dans Documents de formation. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Calendrier de culture adapté à Montpellier

  1. Ping : Compostons! | le Réseau des Semeurs de Jardins

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s